- FSSS - https://fsss.qc.ca -

La formation ou la démocratisation du savoir

17 février 2017

L’éducation et la formation sont une forme de démocratisation du savoir. Pour peu qu’on s’y attarde, on saisit rapidement que, sans elles, le savoir reste entre les mains d’une minorité qui détient alors un pouvoir immense par rapport aux autres. Elles ne peuvent cependant être réduites à un simple exercice d’apprentissage. Comprendre le monde et les grands enjeux de société fournit les clefs et les moyens d’agir à ceux et celles qui le souhaitent. L’éducation et la formation sont la voie qui mène à des initiatives citoyennes constructives. Elles soutiennent la lutte contre les inégalités sociales. Pour la société québécoise, elles ont joué, entre autres, un rôle important dans le développement de coopératives et d’organismes communautaires souvent devenus la voix des plus démuni-es. La CSN et la FSSS sont fières d’y avoir apporté leur contribution.

La volonté  de démocratiser le savoir a toujours été au centre des activités de formation de la CSN et de la Fédération. Les sessions de formation disponibles pour les militants et militantes sont multiples et constamment actualisées. Plusieurs nouveautés sont actuellement en préparation à la Fédération. Je n’ai aucun doute qu’elles sauront répondre aux préoccupations de nos syndicats de tous les secteurs de la santé et des services sociaux. Nous ne ménageons aucun effort. Ceux qui me connaissent savent que la formation continue des militants a toujours été un moteur important de mon implication syndicale.

La formation est aussi au cœur des préoccupations de nos syndicats. Si elle n’est pas acquise, l’implication directe des syndicats dans le processus de formation continue est fortement revendiquée dans les milieux de travail. À l’opposé, lorsqu’elle est bien implantée, la contribution des syndicats devient un véritable levier à la distribution équitable de la formation continue.

Les bourses Fernand-Jolicoeur

En créant les bourses Fernand-Jolicoeur [1], la CSN souhaite souligner le travail des syndicats et des militants dans diverses activités de formation. Je suis particulièrement fier de m’associer à cette démarche en invitant les syndicats et les militants de la Fédération à soumettre leur candidature. Des projets novateurs de formation ont été réalisés ou sont en voie de réalisation dans plusieurs régions du Québec. Tous sont éligibles. Tous ont contribué à l’appropriation du savoir par leurs pairs leur permettant ainsi d’aller un peu plus loin dans leur accomplissement. Cela mérite grandement d’être souligné.

J’invite les membres et les syndicats à s’inscrire au www.csn.qc.ca/bourses [2] d’ici le 28 février 2017. Les noms des lauréates et des lauréats seront dévoilés au cours de la réunion du conseil confédéral qui se tiendra en mars 2017.

En concluant, j’aimerais vous citer l’écrivain chinois Kuang Chung « Si vous planifiez pour un an, plantez une graine. Pour dix ans, plantez un arbre. Pour cent ans, éduquez le peuple. »

Guy Laurion


URL de l'article: https://fsss.qc.ca/la-formation-ou-la-democratisation-du-savoir-2/

URLs in this post:

[1] bourses Fernand-Jolicoeur: https://csn.info/bourses/

[2] www.csn.qc.ca/bourses: http://www.csn.qc.ca/bourses

© 2014 FSSS. Tous droits réservés.